Allegria

fren
Isabel Lopez, par amour de la musique

1. Qui êtes-vous ? D’où vous vient cette passion pour la musique ?

« Je suis Isabelle, j’ai 27 ans. J’ai fait de la musique quand j’étais petite : piano et chant. Ma mère écoutait beaucoup de musique. Elle était une inconditionnelle de Barbara et Brel.
Mais j’ai arrêté pendant mon adolescence. J’ai repris un peu par hasard quand je suis partie en Suède en Erasmus, j’ai rejoint une chorale : Grudun. En revenant en France j’ai intégré les Negitachi, une chorale de chants de jeux vidéos. Je me suis inscrite ensuite au studio des variétés pour préparer un diplôme de musicienne interprète. J’ai la passion de transmettre et partager. J’ai été enseignante en lettres. Je suis compositrice, chanteuse et je suis aussi professeure. C’est pour moi une triple activité très importante. »

2. Pourquoi avoir rejoint l’équipe Allegria ?

« L’été dernier, je cherchais du travail. Ma professeure de chant m’a parlé d’Allegria. J’ai répondu à une annonce et j’ai rencontré Pascale. Quelque chose s’est passé, j’ai rencontré une vraie personnalité. Le courant est bien passé et Pascale m’a donné ma chance. Je lui suis aujourd’hui toujours très reconnaissante de m’avoir laissé cette chance. »

3. D’après-vous quels sont les bienfaits de la musique sur la santé ?

« Pour moi, tout part de la respiration. Le chant c’est juste une vibration : c’est de l’air qu’on envoie et qui fait du son. Quand on voit le nombre de personnes qui ne prennent pas le temps de respirer… Avec le chant, soudain, on arrive à ouvrir quelque chose. Beaucoup de gens me disent qu’ils vont mieux grâce au chant. Ce qui fait du bien aussi pendant le chant, c’est qu’on peut être soi même : pas besoin de porter un masque, on se dévoile. On ne peut pas se cacher derrière sa voix. Ça libère : on n’est plus forcé par aucune pression extérieure. »

4. Quel est votre morceau de musique préféré ?

« Ghost love score de Night Wish (un groupe finlandais de métal symphonique). »

Share Button